Marins à la bataille, tome 2 : Le XIXe siècle et l’Indochine PDF

Son activité se partage entre la pêche, la navigation de plaisance et le tourisme. Langoz, de Kérafédé, de Saint-Oual, où existent quelques falaises et un platier rocheux assez large, principalement au niveau des roches Doubennec et Enizan, cette dernière face au port de Lesconil. La partie de la rive droite marins à la bataille, tome 2 : Le XIXe siècle et l’Indochine PDF la rivière de Pont-l’Abbé située en Loctudy inclut les îles Queffen, Garo et aux Rats et va jusqu’au menhir de Penglaouic, recouvert partiellement par l’eau à marée haute. Au niveau géologique, Loctudy fait partie du domaine sud armoricain du Massif armoricain marqué par le cisaillement sud-armoricain.


100 m de ce tronc, vers la côte, et tout près de la laisse de haute mer, il y avait un dépôt plus important qui consistait ce jour-là en quatre masses noirâtres émergeant un peu au-dessus du sable. Le marais maritime de Brémoguer transformait à marée haute Larvor en presqu’île jusqu’à la construction de la digue de Ster Kerdour. L’équivalence entre saint Tudy et saint Tugdual a été proposée. Loktudi en breton, le  c  et le  y  n’existant pas dans cette langue. Il existe assez peu de documents sur les origines de Loctudy. D’après les vestiges mégalithiques présents sur le territoire de la commune, l’occupation humaine remonte au néolithique.

Situé aujourd’hui dans la rivière de Pont-l’Abbé, il est donc diversement visible en fonction des marées et atteste de la remontée des eaux depuis le néolithique. Une stèle gauloise tronconique du Ier millénaire av. Une tradition légendaire dit que saint Tudi édifia un monastère à Enez Tudi, île qui se trouve à l’entrée de la rivière de Pont-l’Abbé. Article détaillé : Église Saint-Tudy de Loctudy.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.