Marxisme, dernier refuge de la bourgeoisie ? PDF

To learn more, marxisme, dernier refuge de la bourgeoisie ? PDF our Privacy Policy. Le « berbère » dans la lutte pour l’indépendance algérienne 1926-1962. Introduction critique aux sources et à l’historiographie.


Œuvre posthume de Paul Mattick (1904-1981), Marxisme,
dernier refuge de la bourgeoisie ? fut la dernière expression de
toute une vie de réflexion sur la société capitaliste et
l’opposition révolutionnaire. Connu surtout comme théoricien
des crises économiques et partisan des conseils ouvriers, Paul
Mattickfut aussi un acteur engagé dans les événements
révolutionnairés qui secouèrent l’Europe et les organisations
du mouvement ouvrier au cours de la première moitié du XXe
siècle. A l’âge de 14 ans, il adhéra à l’organisation de jeunesse
du mouvement spartakiste. Elu au conseil ouvrier des
apprentis chez Siemens, Paul Mattick participa à la Révolution
allemande. Arrêté à plusieurs reprises, il manque d’être
exécuté deux fois. Installé à Cologne à partir de 1923, il se lie
avec les dadaïstes. En 1926 il décide d’émigrer aux Etats-Unis.
L’ouvrage présent est organisé autour de deux grands thèmes.
Poursuivant son travail de critique de l’économie capitaliste
contemporaine (Marx et Keynes, les limites de l’économie
mixte, Gallimard, rééd. 2011), Paul Mattick revient sur les
contradictions inhérentes au mode de production capitaliste.
S’ensuit un réquisitoire contre l’intégration du mouvement
ouvrier qui, en adoptant les principes de la politique
bourgeoise, a abandonné définitivement toute possibilité de
dépassement du capitalisme. Un texte éclairant pour une
période où la crise dévoile la nature instable et socialement
dangereuse du capitalisme.

You can download the paper by clicking the button above. Enter the email address you signed up with and we’ll email you a reset link. Citation  Ô paresse, mère des arts et des nobles vertus, sois le baume des angoisses humaines ! Gendre de Karl Marx, il est surtout connu pour son essai Le Droit à la paresse.

Laura Marx, épouse de Paul Lafargue. Paul Lafargue est né d’une mère mulâtre et d’un père bordelais de confession juive. Paul est alors âgé de neuf ans. Liège, en octobre 1865, et dans laquelle il émet le souhait de voir disparaître les rubans tricolores au profit de la seule couleur rouge, il est exclu à vie de l’université de Paris. Après son exclusion de l’université en France, il retourne à Londres finir ses études.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.