Nicolas et le petit loir PDF

Le Loir-et-Cher est un département français situé dans la région Centre-Val de Loire. Toutefois, politiquement, la région demeure écartelée entre les nicolas et le petit loir PDF et duchés voisins. En 1397, le comté de Blois entre en propriété de la maison d’Orléans. Rois et grands financiers rivalisent alors pour construire châteaux et demeures élégantes qui, par leur nombre, leur importance et leur intérêt, se placent aujourd’hui au premier plan du patrimoine national : Chambord, Blois, Cheverny, etc.


En 1576 et 1588, les États généraux sont réunis à Blois. Le Loir-et-Cher et les provinces qui occupaient son territoire avant 1790 : l’Orléanais, le Berry, la Touraine, le Perche et le Maine. Sous la Révolution, la naissance du département de Loir-et-Cher est laborieuse et difficile. Mais les prétentions des villes voisines se révèlent, en premier lieu les chefs-lieux de généralités : Tours et Orléans. Le poète Pierre de Ronsard, l’inventeur Denis Papin et l’historien Augustin Thierry en sont originaires. Musique de la Chambre du roi de 1623 à 1643. Blasonnement :  Coupé ondé, au premier d’azur aux deux fleurs de lys d’or surmontées d’un lambel d’argent, au second aussi d’or à la fleur de lys aussi d’azur.

Le département de Loir-et-Cher fait partie de la région Centre-Val de Loire. Le département de Loir-et-Cher a une superficie de 6 343 km2 qui le place au 31e rang national en importance de taille. Il bénéficie d’une situation géographique privilégiée, au cœur de la région Centre-Val de Loire et à proximité du Bassin parisien. Situé aux confins du Perche, de la Beauce, de la Sologne et de la Touraine, il trouve son identité territoriale dans la diversité de sa géographie et de ses paysages. Coupé en son centre par la Loire, il donne une image d’équilibre et de diversité. Contrasté dans ses paysages, le Loir-et-Cher possède également un important patrimoine biologique, ainsi qu’un réseau hydrographique de plus de 4 000 kilomètres de cours d’eau. Articles détaillés : Économie du département de Loir-et-Cher et Chambre de commerce et d’industrie de Loir-et-Cher.

La diminution continue du nombre des actifs agricoles depuis plusieurs années se traduit à la fois par un accroissement progressif de la taille des exploitations, notamment dans les zones d’élevage et de grandes cultures du Perche et de la Beauce et, au sud de la Loire, par une tendance à la désertification. 150 monuments sont classés et 285 sont inscrits à l’inventaire supplémentaire du département. Les villes de Blois et Vendôme bénéficient du label  ville d’art et d’histoire  délivré par le ministère de la Culture. Le département prend ainsi la quatrième place de la région Centre et se situe au 70e rang français. La catégorie des plus de 60 ans progresse plus vite que les autres tranches d’âges. 1 point à la moyenne nationale.

Le département est avant tout tertiaire, mais encore agricole et très industrialisé. Le secteur tertiaire continue à progresser sans pour autant atteindre les valeurs régionales et nationales. Le secteur secondaire reste sensiblement supérieur à la moyenne nationale et se situe au deuxième rang de la région Centre. L’agriculture représente toujours une part significative de l’économie.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.