Paris caprices PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Illustration des Caprices de Marianne par Eugène Lami. Les Caprices de Marianne paris caprices PDF une pièce de théâtre en deux actes d’Alfred de Musset.


Qualifiée de  comédie  par Musset, elle s’apparente en réalité plus au genre du drame. Elle raconte l’histoire de Cœlio, un jeune homme amoureux qui rêve de conquérir Marianne, épouse du juge Claudio. N’osant l’aborder, il tente d’abord d’utiliser l’entremise de la vieille Ciuta, qui n’obtient rien de la jeune femme que l’affirmation de sa fidélité conjugale. Octave, après une phase d’indécision et un échange de répliques ambiguës, décide de ne pas profiter de cette chance, jouant loyalement le jeu de son ami Cœlio qu’il envoie au rendez vous obtenu.

Cependant Claudio, l’époux de Marianne soupçonne sa femme d’adultère. Pendant la dernière scène, Octave est accablé et il renonce à sa vie de plaisirs et repousse sèchement l’amour que lui déclare alors Marianne. Les Caprices de Marianne met en scène neuf personnages, avec des rôles plus ou moins importants : en effet, c’est le trio Marianne-Cœlio-Octave qui mène l’intrigue. Claudio est le mari de Marianne, mais ce mariage n’est pas un mariage d’amour.

Il est riche, il a du pouvoir et il veut éliminer tous ceux qui tournent autour de sa jeune femme, comme, d’après lui, son cousin Octave. Claudio est juge et pourtant il engage des spadassins afin de tuer l’amant de sa femme. Très jeune, unie au juge Claudio dans un mariage très conventionnel et imposé, elle se montre une femme dévote et une épouse attachée à ses devoirs : bonne représentante des femmes de son temps. Parfaitement froide et irréprochable au début de la pièce, elle écarte les sollicitations dont elle est l’objet, mais s’agace non moins de l’attitude de son mari. Marianne n’est pas une femme libre, sa liberté, ce sera l’homme qu’elle choisira pour amant. Elle tombe amoureuse d’Octave, cependant Octave va la repousser au nom de son amitié pour Cœlio, le double positif de sa jeunesse perdue et parce qu’il ne l’aime pas.

This entry was posted in Art, Musique et Cinéma. Bookmark the permalink.