Perdu ? Retrouvé ! PDF

Perdu ? Retrouvé ! PDF article est une ébauche concernant un livre. Le Temps retrouvé est le septième et dernier tome de À la recherche du temps perdu de Marcel Proust, publié en 1927 à titre posthume. L’œuvre s’ouvre sur le séjour du narrateur chez Gilberte de Saint-Loup à Tansonville.


Si vous trouvez un jour un pingouin devant votre porte, réfléchissez bien avant de le raccompagner chez lui, au pôle Nord. L’oiseau a peut-être une autre envie derrière la tête…

L’action se poursuit ensuite à Paris, en 1916. La fille aux yeux d’or de Balzac : lecture de Gilberte dont elle fait part au narrateur. Questionnement sur la littérature et l’écriture. Passage inédit du Journal des Goncourt pastiché par Proust. Je résolus de laisser provisoirement de côté les objections qu’avaient pu faire naître en moi contre la littérature ces pages des Goncourt. Médiocrité apparente de l’homme de génie artistique et des gens qu’il fréquente.

Les toilettes des dames pendant la guerre. Renouvellement des dames à la mode. Saint-Loup avec Gilberte n’interpelle plus personne, tant cette dernière est riche. Et, de plus, les dreyfusards deviennent les patriotes d’aujourd’hui, défenseur de la  loi de trois ans  sur la conscription. Un soldat passe derrière la vitre. Comparaison avec les pêcheurs que le narrateur apercevait jadis à Balbec derrière la baie vitrée de l’hôtel.

Description de Paris la nuit sans éclairages publics du fait de la guerre. Bloch et l’engagement dans la guerre. Saint-Loup au narrateur sur la guerre. Le liftier de l’hôtel de Balbec s’engage comme aviateur. Le narrateur en maison de santé.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.