Physique-chimie 3e : (Version souple) PDF

En région chaude et sèche, la concentration et déshydratation par évaporation est un des moyens de traiter le lixiviat de décharge, ici à Cancún, au Mexique, dans un physique-chimie 3e : (Version souple) PDF étanche et clôturé. La lessive la plus commune était autrefois obtenue en arrosant des cendres puis en les pressant sur un filtre textile, pour récupérer la partie liquide qui en avait dissous les alcalis, substances nécessaires à la réaction de saponification.


Des synthèses de cours et des sujets de type brevet, pour réviser tous les thèmes du programme et réussir son brevet. Des résumés de cours, des fiches de méthode, des exercices, pour s’entraîner sur tous les points du programme.

Ce terme désigne notamment tous les  jus  issus de déchets, de composts, de cendres, de décharges ou de dépotoirs divers, etc. La composition chimique du lixiviat de décharge diffère selon la nature de cette dernière, toutefois sa composition varie étroitement avec les facteurs énumérés ci-dessus. Cette eau participe à la dégradation des déchets stockés, processus aboutissant notamment à la méthanogenèse. Dans le cas où le déchet est hétérogène les tests doivent porter sur un nombre suffisant d’échantillons représentatifs des substrats. La surface au sol, en effet pour le même tonnage un site étendu produira plus qu’un site avec une hauteur de déchet plus importante. La mise en place d’un centre d’enfouissement demande une étude précise du sol afin de caractériser au mieux la nature de celui ci.

Le but de l’étude du sol est la protection des nappes phréatiques,pour cela des modèles d’étude géologique aident à mieux caractériser le sol avant la mise en place des décharges. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le but du captage est de limiter la hauteur d’eau dans les massifs de déchets. Après le captage, les lixiviats sont stockés. Les exigences réglementaires vont probablement rendre de plus en plus difficile le co-traitement du lixiviat très pollué avec les eaux usées municipales. Des passages de cette section sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.