Politique des Zombies l’Amérique Selon George R.Romero PDF

Romero au Festival de Venise 2009. Il tourne ses premiers films à l’âge de 14 ans et connaît d’ailleurs quelques déboires avec la police après la chute depuis une fenêtre d’un mannequin en feu. Après son politique des Zombies l’Amérique Selon George R.Romero PDF, il commence à tourner, principalement des courts métrages et des publicités. 1960, il fonde avec des amis la société Image Ten Productions.


En 1968, un jeune cinéaste réalise un film en noir et blanc, La Nuit des morts-vivants, premier volet d’une tétralogie poursuivie jusqu’en 2005. Romero dépoussière le genre et invente, à l’heure de la guerre du Vietnam et des révoltes sociales, l’une des grandes figures du cinéma américain : le zombie. Métaphore politique, le zombie devient le symbole d’une nation obsédée par la question de l’Autre et la définition du Mal. Le livre répond donc à différentes questions : de quelle vision du monde les morts-vivants sont-ils dépositaires ? Quelle image critique de la société nous renvoient-ils ?

Scène de La Nuit des morts-vivants. En 1978, Romero revient au film de zombies avec Dawn of the Dead. Sorti sous ce titre aux États-Unis, il est remonté par Dario Argento et sorti sous le titre Zombie en Europe. 1970, Romero est pressenti pour réaliser Les Vampires de Salem, d’après le roman de Stephen King.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.