Politiques linguistiques apprentissage des langues et francophonie en Europe centrale et orientale : Les défis de la diversité PDF

Cette page concerne l’année politiques linguistiques apprentissage des langues et francophonie en Europe centrale et orientale : Les défis de la diversité PDF du calendrier grégorien. 7 septembre : Rama II, roi du Siam.


Ce volume contient le texte des communications présentées au cours du colloque international  » Politiques linguistiques, apprentissage des langues et francophonie : les défis de la diversité « , organisé par l’équipe de recherche  » Pluralité des langues et des identités : didactique, acquisition, médiations  » (PLIDAM) de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), à Paris, les 24 et 25 mai 2007, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) et la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF). L’Europe compte un ensemble de langues dont plusieurs ont un statut international reconnu, d’autres sont moins connues et moins enseignées. Or, les élargissements successifs augmentent le nombre des locuteurs de langues de  » moindre diffusion « , sans lesquelles l’Europe ne peut guère construire son identité. Cette polyphonie constitue un réel défi et pose de plus en plus le problème de l’équilibre entre la nécessité d’une communication efficace au sein de cet espace, et la volonté de sauvegarder l’exceptionnelle richesse culturelle et linguistique du patrimoine européen. Les chantiers linguistiques, éducatifs et politiques sont étroitement liés. Leur interdépendance est réactivée par les bouleversements récents dans l’Est de l’Europe. A l’heure des élargissements, l’apprentissage des langues revêt une acuité particulière. Dans ce contexte, notre colloque avait pour but de présenter des expériences et des pistes de réflexion portant sur les politiques linguistiques dans les pays d’Europe centrale et orientale, à la lumière des actions en faveur du plurilinguisme européen, mises en oeuvre par la Commission européenne (Direction générale Éducation et Culture, Unité du multilinguisme) et le Conseil de l’Europe (Division des politiques linguistiques) dont les travaux servent de référence à l’élaboration et à la réorganisation des enseignements de langues dans les Etats européens.

Amritsar entre le chef des Sikhs Ranjit Singh et les Britanniques. Il poursuit la politique expansionniste de son père, fondateur de la dynastie Chakri, pour progressivement dominer une partie du Cambodge, le Laos et la Malaisie. En 1809 ou 1810, Schehaymah, un marchand mejabra de l’oasis de Jalo, en Cyrénaïque, découvre par hasard une voie d’accès au Ouadaï par le Sahara. Contrôle des nations non-autochtones sur l’Amérique du Nord en 1809.

Articles détaillés : 1809 au Canada, 1809 au Nouveau-Brunswick et 1809 aux États-Unis. 14 janvier : une flotte britanno-portugaise s’empare de la Guyane française. 24 février : capitulation de l’amiral Louis Thomas Villaret de Joyeuse. 9 juillet : la partie orientale de Haïti capitule à Saint-Domingue et redevient colonie espagnole. 30 septembre : second traité de Fort Wayne. 13 mars : déposition et arrestation du roi Gustave IV Adolphe de Suède.

25 mars, Finlande : le tsar Alexandre 1er ouvre la Diète de Porvoo. La division britannique doit se retirer. La noblesse instaure une Charte qui établit une monarchie constitutionnelle selon le principe de la séparation des pouvoirs. 29 mars : prestation de serment à la diète de Porvoo. Elle crée ses propres forces armées. La langue officielle reste le suédois et le pays profite d’une grande autonomie.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.