Pologne : L’Insurrection de 1830-1831, sa réception en Europe PDF

Cette page concerne l’année 1830 du calendrier pologne : L’Insurrection de 1830-1831, sa réception en Europe PDF. 2 janvier : Honoré de Balzac publie El Verdugo pour la première fois sous son nom de plume.


5 janvier : Victor Hugo écrit à Montbel, ministre de l’Intérieur, pour protester contre le censeur Brifaut qui divulgue des extraits d’Hernani. 23 janvier : Guizot est élu député de l’Eure. 31 janvier : le gouvernement décide d’intervenir à Alger, et l’annonce le 3 mars par le discours du trône. Mme Récamier engage Quinet à venir la voir. Fondation de la Conspiration La Fayette ou Association de Janvier. Lundi 1er février : L’Aumône de Victor Hugo paraît en plaquette chez Périaux à Rouen. Vendu au profit exclusif des ouvriers chômeurs et pauvres de Normandie.

3 février : sous le titre :  Pour les pauvres ouvriers de Bapaume et de Decauville , publication de L’Aumône de Hugo dans Le Globe. 7 février : préparatifs de l’expédition contre Alger. 12 février : Brifaut et Sauvo, censeurs, signent une note accusant Victor Hugo de n’avoir pas accepté toutes les corrections prescrites pour Hernani. 13 février – 20 février : le baron Trouvé autorise Victor Hugo à maintenir dans son texte des expressions blâmées. 19 février : formule de Adolphe Thiers :  le roi de France règne et ne gouverne pas , qui résume la pensée de ceux qui se rallient à une monarchie parlementaire. 22 février : parution des Poésies de feu Charles Dovalle, avec une lettre-préface de Victor Hugo.

25 février : première d’Hernani à la Comédie-Française. Benjamin Constant publie dans la Revue de Paris les  Souvenirs historiques à l’occasion de l’ouvrage de M. Mardi 2 mars : ouverture de la session parlementaire. 9 mars : édition originale d’Hernani chez Mame. 12 mars : à la Porte-Saint-Martin, on joue une parodie d’Hernani, sous le titre : N, I, NI, ou le Danger des Castilles, présenté comme étant  un amphigouri romantique en cinq tableaux et en vers . 16 mars : 221 députés votent la défiance contre le ministère Polignac.

Brazier et Scaramouche font représenter une autre parodie d’Hernani, au Théâtre de la Gaîté : Oh ! 18 mars : présentation de l’Adresse au Roi. 19 mars : la session de la Chambre est prorogée au 1er septembre. 20 mars : banquet donné aux Vendanges de Bourgogne, restaurant du Faubourg Poissonnière. 23 mars : au Théâtre du Vaudeville : Hernani, ou la Contrainte par cor, d’Auguste de Lauzanne. Au Théâtre des Variétés :  Hernali imitation burlesque du drame du Théâtre-Français . 24 mars : Étude de femme d’Honoré de Balzac.

Série d’incendies mystérieux dans les régions périphériques du Bassin parisien au printemps. Des administrateurs demandent des mesures de police pour éviter des mouvements populaires. Jeudi 1er avril : réception de Lamartine à l’Académie française. 7 avril : dans le Feuilleton des journaux politiques, Balzac attaque Hernani. 12 avril : l’éditeur Gosselin presse Victor Hugo de fournir Notre-Dame de Paris. 15 avril : six nouvelles des Scènes de la vie privée dont mises en vente chez Louis Mame. 8 mai : les souverains des Deux-Siciles arrivent à Saint-Cloud.

9 mai : démissions de Christophe de Chabrol de Crouzol et de Jean de Courvoisier. Il publie une partie de Sur Catherine de Médicis. 15 mai : Paris fête les souverains des Deux-Siciles. 16 mai : En riposte aux prises de position des 221 députés, Charles X dissout la Chambre. 19 mai : le comte de Peyronnet est nommé ministre de l’Intérieur.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.