Préliminaires PDF

Cet article est une ébauche concernant une compétition de football. Les Tours préliminaires à la Coupe du monde de football sont des procédés de sélection par lesquels les différentes fédérations inscrites à la FIFA, représentant chacune une nation, doivent passer pour participer à la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA. L’équipe du pays hôte reçoit d’office une place pour le tournoi final et ne participe donc pas à ces tours préliminaires. Jusqu’en 2002, le préliminaires PDF du titre était lui aussi qualifié d’office.


La plupart des textes de ce recueil ont été conçus pour être dits, au cours des dernières années, lors de causeries dans des lieux de résistance en Espagne. Ce sont des textes de combat, de propagation par l’analyse, faits pour servir à la compréhension et au refus du projet répétitif, présent dans chaque aspect de la domination, de réduire l’humanité à un simple rouage de la mégamachine. Leur but est simple : contribuer à élaborer et diffuser des armes théoriques et pratiques afin que la critique anti-industrielle puisse être utile « aux nouveaux collectifs et aux communautés rebelles, germes d’une civilisation différente, libre du patriarcat, de l’industrie, du Capital et de l’État ».

Hormis cela, les résultats de la précédente Coupe du monde n’influent pas sur le processus de qualification — contrairement à beaucoup d’autres sports. Les tours préliminaires à la Coupe du monde ont évolué dans le temps. En 1930, le tournoi final se faisait sur invitations, alors que désormais, les préliminaires représentent une sélection de deux ans et demi parmi plus de 200 fédérations à travers le monde. Le nombre de places en phase finale a régulièrement augmenté, avec seize entre 1934 et 1978, puis 24 entre 1982 et 1994, et enfin 32 à partir de 1998. Ce tableau montre le nombre de places qualificatives attribuées par la FIFA pour chaque continent à chaque phase finale.

En gras les confédérations qui ont remporté les barrages inter-continentaux. Le nombre de fédérations participantes aux qualifications, et donc le nombre de matchs joués, a augmenté au fil du temps. Bien que l’Afrique du Sud fut qualifiée d’office pour 2010 comme pays hôte, ils ont joué dans les préliminaires de la CAF — devenant ainsi le premier pays hôte à participer aux tours préliminaires depuis 1934. Ayant joué » est le nombre d’équipes ayant réellement joué au moins un match préliminaire, qui ne s’est donc pas retirée. En 1938, l’Autriche ne put participer à la suite de son annexion par l’Allemagne. D’où la présence de quinze équipes et non seize, dont 12 européennes, en phase finale. En 1950, l’Inde, l’Écosse et la Turquie déclarèrent forfait après leur qualification.

Ainsi seulement 13 équipes prirent part à la Coupe du monde. En 1958, il était prévu que l’Afrique et l’Asie bénéficient d’une place et l’Europe de 9 places. Cependant après qu’Israël ait remporté la zone Afrique-Asie sans jouer de matchs à la suite des forfaits de ses adversaires, un match de barrage fut organisé entre Israël et le Pays de Galles. Ainsi on considère que l’Afrique et l’Asie bénéficie de 0,5 place et l’Europe de 9,5 places. En 1962, l’Europe bénéficiait de 8 places ainsi que de deux places pour les matchs de barrages. 0,5 nous donne ainsi 9 places. Les deux équipes européennes jouèrent respectivement contre une équipe africaine et une équipe asiatique et l’emportèrent toutes les deux.

Ainsi 10 équipes européennes participèrent à la phase finale. En 1994, il y eut deux phases pour les matchs de barrages. Le vainqueur de ce barrage affrontait ensuite lors de la deuxième phase une équipe Sud-américaine. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 6 juillet 2018 à 17:20.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.