Propos d’un ermite PDF

Cet article est une ébauche concernant l’ésotérisme. L’Ermite est la neuvième carte du tarot de Propos d’un ermite PDF. La grande majorité des Tarots anciens conservés utilisent l’orthographe Ermite. C’est le jeu de Nicolas Conver qui introduit la variante orthographique Hermite dans les cartes.


Les Tarots dérivés du Tarot de Nicolas Conver, à commencer par celui de Paul Marteau, reprennent ensuite cette orthographe. En fait, le mot hermite viendrait non pas d’une personne vivant recluse, mais plutôt du mot Hermétique, Hermès, dont il est question dans le tarot. C’est clairement une allégorie du Temps. L’Ermite ne montre le chemin de sa lanterne qu’à ceux qui sont sous sa cape. Il ne diffuse son savoir que de manière discrète. Il peut aussi rappeler la vie de Diogène, philosophe grec qui parcourait de jour les rues d’Athènes armé d’une lanterne en répétant :  je cherche un homme . Elle symbolise le changement d’état, c’est la seule lettre ouverte vers le haut.

Dans le cycle des tarots, l’Ermite indique la capacité de juger par soi-même. Là est la solitude de l’Ermite qui ayant appris comment bien juger a accès à la profondeur du savoir et de la connaissance. Il symbolise un peu Lucifer, dont le nom signifie « porteur de lumière », c’est-à-dire qu’il est la connaissance juste des choses du monde-tel-qu’il-est. C’est une lame qui doit éclairer le requérant, mais gare à sa lumière.

Celle-ci par sa vérité brûlera sans doute autant les yeux de celui-ci, que la lame précédente la justice peut-être implacable dans ses jugements. Dans tous les cas, l’Ermite dit la vérité, mais celle-ci peut être encore cachée. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 9 mars 2019 à 14:26. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.

This entry was posted in Informatique et Internet. Bookmark the permalink.