Quid pro quo, N° 5, juin 2010 : PDF

Quid pro quo, N° 5, juin 2010 : PDF 1965, Rick Parfitt joue avec son groupe, The Highlights, au camp de vacances d’été Butlin’s à Minehead. C’est là qu’il rencontre Francis Rossi qui joue avrec son propre groupe The Spectres.


Les deux musiciens deviennent amis et décident de travailler ensemble à l’avenir. Il en deviendra désormais le guitariste rythmique, chanteur et compositeur. Depuis, Rick Parfitt a enregistré avec Status Quo, près de 30 albums studio et fait plusieurs fois le tour du monde lors des tournées. Il reste avec Francis Rossi, le seul membre du groupe à avoir participé à tous les albums.

En 1991, son double en cire, ainsi que celui de Francis Rossi furent réalisés pour le musée de cire de Madame Tussauds à Londres. Le 15 septembre 2016, il annonce qu’il quitte définitivement le groupe, victime d’une nouvelle attaque cardiaque après un concert en Turquie au mois de juin de la même année. Rick Parfitt meurt le 24 décembre 2016 dans un hôpital de Marbella, dans le sud de l’Espagne, à la suite d’une complication liée à une blessure à l’épaule. Rick Parfitt joue essentiellement sur sa Fender Telecaster blanche de 1965, mais il en possède plusieurs autres de couleurs différentes. Rick Parfitt et Francis Rossi en 2013.

2006 avec Lindsay qui lui donne, le 26 mai 2008, les jumeaux Tommy Oswald et Lily Rose. Rick a également eu une fille Heidi qui est décédée en août 1980 à l’âge de 5 ans noyée dans la piscine familiale. Voir la discographie de Article détaillé : Discographie de Status Quo. New Years Honours List 2010, p.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.