Rêver(ie) PDF

Chacun de nous partageait son expérience et dispensait des conseils sur son propre blog. Suite à un commentaire innocent chez l’un de nous, l’idée nous est venue de créer un espace de partage. C’est ainsi que le 1er novembre 2012, non contents rêver(ie) PDF’avoir du travail et des projets qui atteignent le plafond, nous avons lancé . Il s’agit de  l’unité de mesure  de la longueur d’un ouvrage chez les francophones.


Dans la diversité de leurs pratiques, les auteurs creusent les capacités de la rêverie à éclairer un vécu enfoui et sensible. Ils nous découvrent, dans la singularité de leur mise en relation thérapeutique, cette aptitude voyageuse et dépaysante qui sorigine dans le corps à travers le perçu, léprouvé et le ressenti. Ces textes, comme des parcours improvisés, sont entrecoupés de citations qui relancent lévasion, lapprofondissement et la métamorphose. De la psychose au fragile équilibre psychique, chacun de nous a sa part de rêve et de rêverie. Leur exploration est une source in nie de liberté à laquelle chaque texte contribue.

Les anglophones comptent en nombre de mots, nous en nombre de caractères, incluant les espaces. Et il se trouve qu’en typographie, espace  est un nom commun féminin. Vous pouvez contacter les différents auteurs du site individuellement pour des questions liées à leurs articles, sinon sélectionnez « contact » pour des questions générales, ou « webmaster » pour des remarques sur le site. Quelle est la couleur du cheval blanc d’Henri IV ? La bio : le texte que tous les auteurs doivent s’attendre à écrire un jour, et celui qu’en général, à moins d’être profondément narcissiques, ils prennent le moins de plaisir à écrire. La première fois où vous serez amenés à rédiger une bio, souvent, c’est pour les envois de votre bébé aux éditeurs.

Au tout début, c’est la panique : mais je n’ai encore rien publié, qu’est-ce que je vais bien pouvoir raconter dans ma bio qui intéresse l’éditeur ? Vous avez certainement trouvé çà et là des conseils sur la lettre d’accompagnement du manuscrit qui vous conseillent de faire court et précis. Pour la bio, c’est un peu la même chose : allez à l’essentiel. Deuxième cas, plus sympa : votre texte a été retenu, hourra !

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.