Radioprotection pratique pour les INB et ICPE PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Paris, est un journaliste et dirigeant d’une chaîne de télévision français. Originaire d’Angoulême, un temps élève du Lycée Pasteur radioprotection pratique pour les INB et ICPE PDF Neuilly-sur-Seine, il étudie la philosophie quand il est mobilisé en 1939.


Le rôle de la personne compétente en radioprotection (PCR) s’est largement développé ces dernières années pour occuper désormais une fonction essentielle dans l’entreprise : étude des postes de travail, délimitation des zones réglementées, surveillance de l’exposition, relations avec les autorités…
Désignée par le chef d’établissement, la personne compétente en radioprotection doit nécessairement suivre une formation, définie par arrêté ministériel et structurée en deux modules : un module théorique servant de tronc commun et un module pratique spécifique aux différents secteurs d’activité (industrie et recherche, institutions médicales et établissements nucléaires) ainsi qu’au type d’utilisation des rayonnements.

Ce volume correspond au module pratique dédié aux Installations nucléaires de base (INB) et aux Installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), c’est-à-dire aux installations nucléaires fixes susceptibles de présenter des dangers ou inconvénients pour le public, l’environnement et bien sûr les travailleurs. Conforme au programme réglementaire stipulant que ce module doit permettre d’appliquer les acquis de la formation théorique à des situations concrètes de travail susceptibles d’être rencontrées, il comprend 7 chapitres traitant :
– des généralités sur les conditions d’accès en zone réglementée des INB ou ICPE et des tenues de protection contre la contamination ;
– de l’utilisation des appareils de contrôle et de la gestion des situations dégradées ;
– de la méthodologie d’études de poste de travail, complétée par l’application à un cas concret d’étude d’une intervention sur enceinte de confinement. Une partie intitulée «Faites le point» clôture chacun des chapitres et propose au lecteur de vérifier sa compréhension et l’acquisition des notions traitées.

Cet ouvrage prépare ainsi efficacement au contrôle des connaissances du module pratique et constitue un outil d’aide indispensable à l’obtention de l’attestation PCR.

Les auteurs ayant participé à la réalisation de ce volume sont tous experts en radioprotection et particulièrement impliqués dans la formation de personnes compétentes.

En 1944, il intègre le service de presse du ministère des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre dirigé par Henri Frenay. Puis, en 1947, il entre au service littéraire de la RTF et devient rédacteur en chef du Journal parlé pour 9 ans. Il poursuit en même temps ses collaborations radiophoniques à RTF, puis comme producteur pour Radio Luxembourg et Europe no 1, et travaille aux quotidiens Paris-Presse et France-Soir. Réclamant plus de liberté dans l’information publique lors des événements de mai 1968, il va travailler à la TSR. La chute du gouvernement Chaban, et la nomination d’un nouveau président de l’ORTF, Arthur Conte, prive Desgraupes de ses appuis. Débarqué en juillet 1972, il se retire à Ville-d’Avray en demeurant producteur et éditorialiste au Point.

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.