Recette d’architecte – L’escalier PDF

Please forward this error screen to cloud1. Abaque ou Tailloir – Partie recette d’architecte – L’escalier PDF du chapiteau des colonnes, sur laquelle porte l’architrave.


Sous une apparente banalité, l’escalier est l’un des ouvrages les plus difficiles à réaliser. Intarissable source de créativité pour les concepteurs, architectes et artisans, il nécessite un savoir-faire sans faille. Cet ouvrage se propose de vous montrer comment la variété des implantations et des matériaux peut donner naissance à des escaliers uniques, du plus simple au plus spectaculaire.

EXTRAIT

Avant propos

Le choix d’un escalier n’est pas aussi simple qu’il y paraît. En effet, sous l’apparente banalité de l’acte qui consiste à montrer ou descendre des marches, se cache en réalité une grande complexité technique qui assure notre confort. De la simple échelle de meunier au plus spectaculaire hélicoïdal, la conception d’un escalier nécessite toujours un véritable savoir-faire et la créativité sans cesse renouvelée des architectes et des artisans en fait souvent un ouvrage original parfois audacieux, et toujours unique.

Définissez vos besoins

Comme dans tout projet, la priorité consiste à définir vos besoins afin d’établir un véritable programme. Il existe en effet une multitude d’escaliers différents et tous ne correspondent pas à votre situation. Définir ses besoins permet dans un premier temps d’éliminer certains escaliers ou certaines implantations dont le choix ne serait pas judicieux. Posez-vous quelques questions élémentaires, leurs réponses vous aideront à mieux cerner vos véritables besoins.
* L’escalier est-il destiné à s’implanter dans une maison ou un appartement ?
* Est il l’escalier principal ou seulement un escalier secondaire ?
* Doit il desservir un étage, des combles ou une mezzanine ?
* Doit il se faire discret ?
* Souhaitez-vous qu’il devienne un élément essentiel du décor ?
* Son implantation doit-elle être économe en place ?
* Sera-t-il fréquenté par des enfants, des personnes âgées ?
* Avez-vous des enfants en bas âge ?
* Doit-il permettre le passage d’objets encombrants ?

Cette liste n’est naturellement pas exhaustive et peut s’allonger en fonction de la situation de chacun. Posez-vous vos propres questions, leurs réponses conditionneront vos choix d’implantation, mais aussi de matériaux et de décoration.

Abat-son – Châssis de lames inclinées en charpente dans un clocher renvoyant le son vers le sol. Abergement – Pied de souche étanchant sur un toit à la pluie une cheminée ou une sortie de gaine. About – Extrémité façonnée d’une pièce de bois de charpente ou de menuiserie, destinée à être jointe dans un assemblage. Ligne de jonction de mur, dalle, plancher, cloison avec façade ou pignon. Acoustique architecturale – Techniques traitant dans un bâtiment la propagation du son pour sa qualité de perception.

Acrotère – Muret situé en bordure de toit terrasse moderne pour permettre le relevé d’étanchéité. Piédestal soutenant des ornements sur une balustrade classique, un fronton antique. Adobe – Brique de terre glaise. Contour incurvé du raccord de marche d’escalier au limon. Raccord d’éléments avec chanfrein, arête abattue. Pente diminuée de talus, toit, tuyau. Bloc de béton ou Moellon ou Parpaing ou Plot – Élément préfabriqué modulaire en béton de granulats moulé creux ou plein transportable par l’ouvrier pour maçonner des murs.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.