S’installer en Scandinavie, Suède et Finlande, numéro 306 PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche L’histoire de la Lettonie commence officiellement en 1920 avec la création de la première république de Lettonie. Baltique s’installer en Scandinavie, Suède et Finlande, numéro 306 PDF une des dernières contrées païennes d’Europe. Il est le théâtre de conflits qui l’opposent à des voisins de plus en plus puissants. Une partie de l’élite germanophone s’intéresse à la langue, la culture et l’histoire autochtones.


Des intellectuels prennent le relais en faisant un travail de collecte de la mémoire populaire et en affinant la langue, ce qui favorise l’apparition des premiers ouvrages en letton. La Première Guerre mondiale dévaste la région. En 1920, la dissolution de l’Empire russe permet à la Lettonie d’acquérir son indépendance après plusieurs épisodes militaires à la fois contre l’Armée rouge et des troupes allemandes. Les terres agricoles sont redistribuées aux paysans et un régime parlementaire s’installe.

L’éclatement de l’Union soviétique en 1991 permet à la Lettonie de recouvrer son indépendance. Le nouvel État se transforme rapidement grâce à une forte croissance de l’économie et la mise en place d’institutions politiques et économiques modernes. Le territoire de la Lettonie est libéré des glaces de la dernière glaciation vers 14000 av. Les protobaltes sont peu touchés par les grands courants de migration qui bouleversent l’Europe du nord et orientale durant les premiers siècles apr. Les Lives, seul reliquat de la première vague de peuplement, qui donneront plus tard son nom à la Livonie, occupent la côte et les vallées des fleuves Gauja et Daugava. Depuis le début de l’ère chrétienne, le territoire de la Lettonie est un carrefour commercial sur la route des Varègues aux Grecs.

Les Sémigaliens, aussi reconnus pour l’agriculture. Allemagne moyenne en forte croissance démographique va peupler les côtes de la Baltique jusque-là occupées de manière clairsemée par les Wendes, une peuplade slave. Plusieurs villes sont fondées sur la côte dont Lübeck en 1143. Europe la période des croisades qui visent à convertir à la foi chrétienne les peuples païens si besoin par la force des armes. Intérêt commercial et esprit de croisade vont converger pour déclencher un mouvement qui aboutira à la colonisation germanique des pays baltes : le mouvement migratoire allemand se heurte bientôt aux peuplades païennes qui vivent plus à l’est en Lituanie.

Albert de Buxhövden, qui commande une flotte de 23 bateaux, arrive sur les côtes lives en 1200. Il prend en otage les fils des chefs lives. En 1201 il fonde Riga au confluent de la Daugava avec la Ridzen. Rapidement, des dissensions apparaissent entre l’ordre des chevaliers portes-glaives et le prince-évêque Albert de Buxhövden.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.