Sagesse et initiation à travers les contes, mythes et légendes fang PDF

Description de l’image Location Equatorial Guinea AU Africa. Du temps de la sagesse et initiation à travers les contes, mythes et légendes fang PDF, le pays constituait la Guinée espagnole. Article détaillé : Histoire de la Guinée équatoriale.


Ce travail de pionnier, ici réédité, est une réflexion philosophique inédite sur les mythes et contes traditionnels de la culture fang. L’auteur, Fang lui-même, interroge son patrimoine culturel oral, et ramène de sa quête des trésors inaccessibles aux autres chercheurs, pour constituer un véritable système métaphysique fang. Cette étude concerne le groupe ethnique Fang : non seulement ceux du Gabon mais aussi les Ewondo, Bulu, et Beti du Sud Cameroun et de la Guinée équatoriale.

L’étude de la Préhistoire de la Guinée suit une subdivision géographique, l’île de Bioko d’une part, la province du Littoral entre Cameroun et Gabon d’autre part. L’île de Bioko était toujours reliée au continent jusque 8000 av. Il s’agit d’une industrie dite  Sangoenne , bien connue à cette époque à travers l’Afrique centrale. Trois gisements  pré-néolithiques  ont été recensés.

Seul celui du séminaire de Banapa au sud de Malabo a été fouillé dans les années soixante par un anthropologue espagnol. Il faut signaler que sur l’île d’Elobey Grande, des pierres taillées similaires à un Âge Récent de la Pierre ont été découvertes en surface. Ces trouvailles étayent l’idée d’une grande ancienneté de la présence humaine sur l’ensemble des îles équatoguinéennes avant qu’elles ne soient définitivement séparées du continent. Enfin, l’expansion du mode de vie villageois en Afrique centrale implique dans sa modélisation, et avec le rapprochement des données de la linguistique, l’installation sur l’île de Bioko de villages dès 3500 av. Pour l’instant rien n’a été découvert pour vérifier cette hypothèse. Sur le continent, entre Cameroun et Gabon, les données de fouilles restent lacunaires mais sont suffisantes pour affirmer que la séquence complète qui reste à découvrir sera dans les grandes lignes similaire à ce qui est connu au sud-Cameroun et dans la région de Libreville au Gabon.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.