Saint-Simon (Éd.1892) PDF

Auteur des Exercices spirituels, saint-Simon (Éd.1892) PDF fut un remarquable directeur de conscience. Canonisé par le pape Grégoire XV le 12 mars 1622, Ignace de Loyola est liturgiquement commémoré le 31 juillet. Basilique San Ignacio à Azpeitia dans le Pays basque. Dernier né d’une fratrie de treize enfants, Ignace grandit au sein d’une famille de la petite noblesse basque, alliée traditionnelle de la maison de Castille.


Saint-Simon / par Gaston Boissier…
Date de l’édition originale : 1892
Sujet de l’ouvrage : Saint-Simon, Louis de Rouvroy (1675-1755 ; duc de) — Biographies
Collection : Les grands écrivains français

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Il a seulement 7 ans quand sa mère, Marina Sáenz de Licona y Balda, meurt et il noue une relation forte avec son père, don Beltrán Yáñez de Oñaz y Loyola. En 1516, la mort de Ferdinand d’Aragon à qui succède Charles Quint entraîne le renvoi de Juan Velázquez et donc l’éloignement d’Ignace. Il ne songe plus qu’à adopter une vie d’ermite et suivre les préceptes de saint François d’Assise et d’autres grands exemples monastiques. Il se décide à se dévouer entièrement à la conversion des infidèles musulmans en Terre sainte, avec l’intention de les convertir tous au christianisme. Après son rétablissement, il quitte en février 1522 la maison familiale pour rejoindre Jérusalem. Sur le chemin, arrivé au monastère bénédictin de Montserrat, près de Barcelone, il se confesse à un père d’origine française, le père Chanon, et passe trois jours en prières. Le couvent de Saint-Ignace à Manrèse.

Catalogne ou il pratique le plus rigoureux ascétisme. Il mène jusqu’au début de 1523 une vie d’ermite au cours de laquelle il commence la rédaction de ce qui deviendra les Exercices spirituels. Depuis sa  conversion , Ignace avait pris l’habitude de consigner dans des carnets, les extraits les plus frappants des textes qu’il lisait. Il prend alors comme  pèlerin de Dieu  la route de la Terre sainte et, le 20 mars 1523, embarque pour l’Italie. Il est de retour à Barcelone en mars 1524. Il consacre les onze années suivantes aux études, plus d’un tiers de ce qu’il lui restait à vivre.

Barcelone et, dès 1526, il en sait assez pour suivre les cours de philosophie et de théologie à l’université d’Alcalá de Henares. 1527, encouragé par Alonso de Fonseca, archevêque de Tolède, il rejoint la plus prestigieuse de toutes : l’université de Salamanque. Ses progrès dans la compréhension des mécanismes de l’enseignement et sa capacité à dominer intellectuellement y compris plus érudit que lui par l’usage du  discernement , le distinguent. Mais sa personnalité rigoureuse et entière et son attitude réformatrice lui créent de nombreux ennemis. Il est reçu maître ès arts le 13 mars 1533.

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.