Thérapeutique de la bouche et des dents : hygiène buccale et anesthésie dentaire PDF

Le terme  odontologie  est apparu en 1771 thérapeutique de la bouche et des dents : hygiène buccale et anesthésie dentaire PDF sein de la littérature française. Le nom commun  odonte  correspond au terme savant désignant l’organe dentaire. Littéralement, il se définit comme le praticien exerçant l’odontologie. Les premiers signes connus de la pratique de l’odontologie remontent au premier Homme, Homo habilis, qui apparaît il y a environ deux millions d’années.


Thérapeutique de la bouche et des dents : hygiène buccale et anesthésie dentaire / par le Dr Maurice Roy,…
Date de l’édition originale : 1897
Collection : Manuel du chirurgien-dentiste

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Mehrgarh dans l’actuelle province pakistanaise du Balouchistan, près de la frontière afghane. Ce nouvel état sanitaire a fait se développer les prémices de la chirurgie dentaire. Les chercheurs opérant sur le site de Mehrgarh émettent l’hypothèse que certaines plantes anesthésiantes auraient pu être utilisées en raison de l’intense douleur d’une telle opération si la dentine était atteinte. Amérique du Nord avant les premiers contacts européens.

En Chine, les dents étaient blanchies avec de la poudre à base de musc et du gingembre et les obturations réalisées avec des excréments de chauve-souris. De nombreux médecins grecs et romains ont écrit sur le traitement des maladies dentaires. On peut citer notamment Hippocrate, Celse, Scribonius Largus, Pline l’Ancien ou encore Claude Galien. En ce qui concerne la Rome antique, on sait peu de chose sur la pratique des dentistes et aucune législation n’a été retrouvée. On sait par contre que l’hygiène dentaire était présente, on note également l’utilisation de cure-dents en os et de brosses à dents. INRAP a découvert le squelette d’une femme portant à la mandibule supérieure une prothèse en fer à la place d’une dent manquante.

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.