Thérapie conjugale brève PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Il faisait partie d’une fratrie thérapie conjugale brève PDF seize enfants. Il vécut avec deux de ses sœurs durant sa petite enfance.


John Kellogg travailla comme apprenti imprimeur dans la maison d’édition adventiste, Review and Herald, à Battle Creek. Il devint rapidement un convaincu et un pratiquant enthousiaste de cette réforme. En 1905, il déclarait :  J’avais alors quatorze ans. Précédemment, à partir des années 1830, certains médecins, comme Edward Hitchcock, William Alcott, Ruben Mussey, Sylvester Graham, Joel Shew, L. Coles, Russell Trall, Mary Groves et James Jackson, avaient lancé aux États-Unis un mouvement de réforme sanitaire.

Ils proposaient l’abstinence du tabac, de l’alcool, des narcotiques, du café, du thé anglais, des épices, des condiments et des viandes riches en graisse comme le porc. Sur certains points, les adventistes s’inspirèrent de leurs idées novatrices. Plus attiré par l’enseignement que par l’administration d’un centre hospitalier, Kellogg accepta avec réticence en 1876 d’être pour un an le directeur de l’Institut de la réforme sanitaire, la première institution médicale adventiste. Il y restera finalement presque toute sa vie, pendant 67 ans. Kellogg appela ce mode de vie,  la vie biologique . Il fit la promotion de l’alimentation végétarienne, de l’exercice, de l’hydrothérapie, de l’air pur, de l’exposition modérée aux rayons du soleil, d’une bonne posture, du port de vêtements appropriés et d’une bonne attitude mentale.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.