Total Recall PDF

Total Recall on vuonna 2012 ensi-iltansa saanut Len Wisemanin ohjaama yhdysvaltalainen tieteiselokuva. Elokuvan tapahtumat sijoittuvat tulevaisuuteen, jossa ihmiskunta total Recall PDF supistunut radikaalisti ja suuri osa maapalloa on saastunut. Maapallolla on vain kaksi elinkelpoista aluetta, rikas Britannian Yhdysvallat sekä työläisten kansoittamaan köyhä Australian siirtokunta, joiden väliä kuljetaan Maan sisään rakennetun tunnelin läpi. Yhtiö nimeltä Rekall kykenee tekemään unelmista todentuntuisia muistoja.


Faut-il présenter celui que l on a surnommé, à tour de rôle, le « Chêne autrichien » pendant ses années de culturisme, puis « Schwarzy » pendant sa carrière d’acteur et, plus récemment, « Gouvernator » pendant ses deux mandats à la tête de la Californie ?

Né en Autriche en 1947, il est devenu l un des plus grands culturistes de l’Histoire, avec notamment 5 titres de Monsieur Univers et 7 titres de Monsieur Olympia, et a immigré en 1968 aux Etats-Unis, où son physique hors normes lui a ouvert les portes d’Hollywood. Il y fera une carrière exceptionnelle, devenant l’une des plus grandes vedettes du cinéma mondial dans les années 1980-1990. Comment ne pas se souvenir de Total Recall, de la série des Terminator, mais aussi des comédies Un flic à la maternelle et Jumeaux ? Politiquement engagé dans le Parti républicain, il a été élu gouverneur de l’Etat de Californie en 2003, puis réélu à ce poste en 2006. On a dit de lui que si la Constitution n interdisait pas à un Américain naturalisé de briguer la présidence des Etats-Unis, il serait peut-être aujourd hui à la Maison-Blanche…

Tämä elokuviin liittyvä artikkeli on tynkä. Fisher, Erik Geisler, Roy Goode, Bruce Y. 1990 diretto da Paul Verhoeven, liberamente ispirato a un racconto breve di Philip K. L’altro, una donna bruna, resta a guardare impotente mentre il compagno sta morendo. In realtà la scena era un incubo di Douglas Quaid, un operaio edile sposato con una donna di nome Lori.

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.