Toujours jeune ! Changez votre style de vie pour que toutes vos années soient belles PDF

Juste après dresseuse d’ours Les histoires d’une jeune généraliste, brutes et non romancées. Et mes fesses, elles sont roses, mes fesses ? C’est très compliqué, d’expliquer pourquoi dépister un cancer ne sauve pas forcément de vies, et pourquoi ne toujours jeune ! Changez votre style de vie pour que toutes vos années soient belles PDF dépister peut parfois le faire. D’abord parce que c’est tout à fait contre intuitif.


Si la « belle » cinquantaine est l’âge des bilans, c’est surtout l’âge où l’on doit sereinement se préparer à vieillir en bonne santé, tant physique qu’intellectuelle. Le Dr Patrick-Pierre Sabatier nous y aide en expliquant de manière claire et précise les processus du vieillissement et apporte tous les conseils pratiques pour demeurer en forme le plus longtemps possible. Si nous avons le sentiment d’être surinformés en matière de santé et de forme, le plus souvent nous n’avons qu’une connaissance vague et imprécise des mécanismes physiologiques qui président au bon fonctionnement de notre corps. Pourtant, si l’on veut bien passer cette frontière du mitan de la vie, il est essentiel de maîtriser toutes ces données afin d’agir et de réagir au bon moment.Maladies de la cinquantaine opulente, sédentarité, tabagisme… tout est abordé, mais le Dr Sabatier met avant tout l’accent sur le rôle de l’alimentation – prédominant à tous les stades. Mettre en place une stratégie de longue vie, c’est en grande partie choisir au mieux son alimentation. Et dans notre société industrielle, cela signifie: apprendre à lire les étiquettes, savoir adapter son régime à son mode de vie, ne pas se laisser abuser par les « modes alimentaires » qui ne nous conviennent pas… Et, enfin et surtout, comprendre que si manger nous fait vivre, mal manger nous fait vieillir prématurément. « Toujours jeune! » est la formidable leçon de médecine qu’il nous fallait pour comprendre quels sont ces ennemis qui nous font vieillir trop vite.

C’est facile, joli et surtout rassurant de se dire  On passe un examen pour chercher un cancer, pis si on en trouve un on peut le traiter avant qu’il ne soit trop tard. C’est super séduisant, ça paraît absolument logique. Alors qu’expliquer le contraire, c’est relou, ça demande des maths et des stats et des raisonnements chiants. Et puis on n’a pas très envie d’y croire, même quand on a tout lu avec les sourcils froncés et tout compris.

Ensuite parce que c’est la seule partie visible de l’iceberg. On connait tous, de près ou de loin, quelqu’un qui a été sauvé par le dépistage d’un cancer. On a tous un exemple pour dire  Oui bah peut-être mais en attendant, si ma tante avait pas passé de mammographie, on aurait jamais trouvé son cancer et maintenant elle va très bien et elle est très reconnaissante qu’on lui ait sauvé la vie  ou malheureusement pour dire  Oui bah peut-être mais en attendant, ma tante s’est pas fait dépister et elle a eu un cancer et elle est morte. Parce que précisément on ne peut voir que ça : on ne peut voir que ce qui se passe, et on ne peut pas voir ce qui ne se passe pas. Du coup, aucun patient ne viendra jamais me dire  Ohlala docteur merci tellement de ne pas m’avoir dépisté quand j’avais 60ans, je ne serais plus là pour vous remercier si vous l’aviez fait , parce qu’on ne peut pas savoir. Et ça renforce encore cette impression intuitive que le dépistage, ça doit forcément marcher : c’est absolument logique que ça marche ET on a des exemples sous les yeux de gens pour qui tout porte à croire que ça a marché.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.