Un trésor dans la Tamise PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté un trésor dans la Tamise PDF d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne.


Hourra ! A force de fouiller la vase de la Tamise, les inséparables Jamie, Dix-Tonnes et Davies ont enfin déniché un trésor ! Pour ces enfants qui doivent nourrir leur famille, dans ce Londres miséreux du début du siècle, un morceau de charbon représente un dîner, un bout de cuivre la nourriture pour deux jours. Alors, pensez donc : une énorme plaque de cuivre tombée d’un bateau… c’est la fortune assurée ! Mais comment extraire un aussi lourd trésor du fond des eaux ? Dix-Tonnes a bien une idée, mais elle est vraiment risquée.

En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques.

This entry was posted in Sciences humaines. Bookmark the permalink.