Vivre avec la lune PDF

Mettant par ailleurs l’accent sur la variété et l’équilibre de la collation, ce mini projet s’inscrit dans la vivre avec la lune PDF. Langage d’évocation : rappeler en se faisant comprendre un événement qui a été vécu collectivement.


Décrire, comparer, classer des perceptions élémentaires. Ecriture  :Le mot « pomme » en cursive pour les GS, en lettres d’imprimerie pour les MS. Bibliographie complète sur ce vaste thème ! Un plat de pommes de lune. LSF adaptée par la compagnie « Les compagnons de Pierre Menard » compagnie que je vous recommande vivement d’ailleurs ! Tout d’abord merci à Sylvaine qui nous permet de partager nos réalisations et qui les organise judicieusement. Cela fait longtemps que je n’ai pas contribué alors voici mes propositions autour des musiciens de Brême.

Après avoir fidèlement servi les autres pendant toute leur vie, un âne, un chien, un chat et un coq connaissent le même malheur : leurs maîtres veulent maintenant se débarrasser d’eux. Chacun de son côté décide alors de prendre sa vie en main et de quitter son maître. Chemin faisant, ils se rencontrent sur la route de Brême et forgent un projet pour devenir musiciens à la ville. Une fois lancés dans leur quête, la vie leur réserve de bien belles surprises !

Trop vieux pour travailler, un âne est condamné à mort par son maître. Brême, rencontre en chemin un chien, un chat et un coq, trop vieux, eux aussi? Ils passeront le reste de leur vie entre amis et en fanfare ! Un âne était si vieux, il avait porté tant de sacs jusqu’au moulin, qu’il était épuisé et ne pouvait plus travailler. Son maître lui reprochait sa paresse.

L’âne sentait qu’il était de trop. Mais il avait entendu dire que, dans la ville de Brême, on cherchait des musiciens pour la fanfare. Il se mit en route, satisfait d’avoir trouvé une aussi bonne idée. Avec cette trame, ils peuvent comparer plusieurs versions.

Les pyramides sont proposées en couleur pour les MS et en ombre pour les GS. Ils ont ensuite reconstitué la chanson. Merci et bonne fin de vacances. Les animaux voudraient vous montrer leur formidable acrobatie : la grande pyramide !

Prudence et habilité sont alors sollicitées : qui pourra poser le pingouin sur le crocodile, le mouton sur le pingouin, le serpent sur le mouton ? Le hérisson aimerait bien aussi monter sur la pyramide d’une hauteur vertigineuse ! Ce jeu stimule l’habileté, la motricité fine et la coordination main – yeux. Caractéristiques : De 2 à 4 joueurs.

This entry was posted in Bandes dessinées. Bookmark the permalink.