WinDev 10 : De l’Objet au Composant d’architecture PDF

SAP, qui permet de modéliser les traitements informatiques et leurs bases winDev 10 : De l’Objet au Composant d’architecture PDF données associées. Designor, racheté par Powersoft qui lui-même a été racheté par Sybase en 1995.


Cet ouvrage s’adresse à tout développeur WinDev (version 10) maîtrisant les concepts de base de cet outil de développement et désireux d’en exploiter toutes les possibilités. Très loin d’une pure vue de l’esprit, cet ouvrage, agréé par PC Soft, répertorie des solutions concrètes, appliquées et éprouvées dans le cadre de projets d’EAI en entreprise. Les informations techniques sont présentées de façon progressive et conduisent le lecteur à une utilisation avancée de WinDev au bénéfice de ses propres réalisations. Les exemples clairs et réutilisables ponctuent les notions présentées : introduction à la programmation orientée objet, traitements concurrents, usage du Web et des Sockets, etc. La fourniture de ces exemples sous la forme de composants constitue au fil de l’ouvrage un ensemble d’outils prêt à l’emploi liés à l’usage ou à la mise en ouvre de serveurs Web, FTP, SOAP, SQL/XML ou RPC. L’industrialisation (objectif zéro défaut) décrit finalement les mécanismes nécessaires à l’usage d’objets distribués, à la réalisation de clusters et à leur auto-contrôle. Le lecteur peut ainsi s’intéresser ponctuellement à une notion et utiliser immédiatement le composant (ou la classe) fourni en l’état, en le téléchargeant. Par la suite, l’approfondissement du sujet lui permet d’adapter le code source mis à sa disposition, pour en étendre les capacités ou pour répondre à un besoin ponctuel.
Retrouvez sur le site des Editions ENI (wwvv.editions-eni.com) les ouvrages du même auteur.

PowerAMC permet de réaliser tous les types de modèles informatiques. Power AMC permet de travailler avec la méthode Merise. Cela permet d’améliorer la modélisation, les processus, le coût et la production d’applications. Fournit une représentation formelle des données nécessaires à la gestion d’une entreprise ou à l’exercice d’une activité professionnelle. Il est ensuite dérivé en modèle physique directement exploitable par un SGBDR. Permet de modéliser graphiquement selon les besoins : architecture du système et des applications, scénarios de cas d’utilisation des applications, organigrammes, ou même utiliser sa propre méthode. Permet d’utiliser des objets dont l’interaction produit certaines opérations et qui constituent dans leur ensemble un système d’informations.

Dans Power AMC, le standard UML est utilisé. Spécifie les modalités de mise en œuvre physique d’une base de données. Le MPD est directement dépendant du SGBD cible et permet ainsi de traiter les contraintes relatives à l’accès et au stockage des données. Power AMC permet aussi d’estimer la taille de la base de données avant son implémentation. Cette vue est très utile pour comprendre, vérifier et modifier la structure complexe d’un fichier XML.

Permet de répliquer des objets depuis une base de données source vers un ou plusieurs moteurs de réplication ou bases de données. Ce modèle a pour but de fournir une représentation globale de l’ensemble des réplications. Modèle documentaire utilisé pour répertorier et décrire les besoins du client qui doivent être satisfaits lors d’un processus de développement. Peut être utilisé comme un document de base pour toute analyse orienté-objet, pour décrire les collaborations entre partenaires de même niveau et pour modéliser le processus interne à une organisation.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.